EN AVRIL NE TE DECOUVRE PAS…

EN AVRIL NE TE DECOUVRE PAS…

EN AVRIL NE TE DECOUVRE PAS…

Le choix cornélien devant son dressing le matin 

Oui, cela rime, mais avouez que c’est agaçant de perdre du temps tous les matins et de ne pas savoir comment s’habiller pour affronter les 4 saisons (pas de Vivaldi) en une journée.

Avant de porter plainte contre Miss Météo qui vous aurait « encore menti », profitez de l’énième averse de la journée pour vous poser et lire nos suggestions pour affronter en toute quiétude le temps capricieux de ce mois-ci.

Tout d’abord le choix des matières : de manière générale, on évitera les matières synthétiques qui n’isolent pas du froid et vous feront transpirer dès qu’il fait un peu chaud. On privilégiera plutôt le coton ou des mélanges de matières textiles, où le polyester est présent à un pourcentage raisonnable.

Incontournable du vestiaire masculin, la chemise est une pièce qui s’inscrit parfaitement dans l’intersaison, car elle permet de superposer plusieurs couches de vêtements avec style : c’est ce qu’on appelle le layering (on vous l’accorde, encore un mot alambiqué spécifique à l’univers de la mode, mais il parait que cela fait toujours bien de placer un mot compliqué dans un dîner…au pire çà pourra vous servir pour vos mots fléchés).

Je peux vous imaginer quelque peu circonspect devant ce mot complexe…puisqu’on est là pour vous faire gagner du temps autant éviter toutes tergiversations et illustrer avec quelques exemples concrets l’art de la superposition dans 3 styles différents en partant de notre base vestimentaire : la chemise homme.

Nous allons commencer par ceux qui retrouvent le lundi matin un cadre professionnel formel qui obéit à certaines règles vestimentaires : le costume/cravate obligatoire et des teintes intemporelles. Le marine, blanc et ciel en font partie et sont une bonne alternative au gris et au noir pour sortir de la grisaille de l’hiver.

Une chemise blanche + un costume marine + une cravate fantaisie à petits motifs raffinés ou classique à rayures + un trench beige + une paire de Richelieu ou Derby marron.

Une chemise ciel + un costume marine + une cravate classique à rayures ou unie + un trench marine + une paire de Richelieu ou Derby marine.

Poursuivons par un milieu professionnel moins conventionnel, ou pour ceux qui travaillent dans une entreprise qui pratique le Friday wear (le fameux vendredi qui donne un avant-goût de repos et de détente bien mérité après une semaine de dur labeur), il est possible, tout en restant élégant d’adopter une tenue plus décontractée.

Une chemise imprimée un chèche + un blazer marine + un jean brut + une paire de chelsea boots camel.

Enfin, nous allons clôturer ce petit guide printanier par la sphère privée.

Adieu dossiers et conventions, vous l’avez bien mérité, c’est enfin la fin de la semaine ! c’est le moment où l’on a envie de flâner, de se déconnecter, de profiter et surtout d’être soi ! Mais être en adéquation avec sa personnalité ne veut pas dire être négligé ou débraillé…

C’est la raison pour laquelle la chemise reste le meilleurs compromis et se veut casual.

La chemise casual c’est celle qui vous ressemble le plus, dans laquelle vous vous sentirez parfaitement bien dans toutes vos pérégrinations du week-end. Elle se distingue le plus souvent par son col boutonné appelé aussi américain, ou par son tissu à motifs (carreaux, rayures ou imprimés).

Que ce soit pour un apéro en terrasse ou un brunch dominical ou une sortie au restaurant vous aurez un look à la fois chic, facile et efficace !

Une chemise rayée + un chino + une veste en jean + une paire de sneakers et pour les frileux, et en option un pull sur les épaules pour les plus frileux.